juil 20, 2011 / by Sophie Guin / In Réseaux sociaux / 1 Comment

Comment attirer et garder les fans Facebook et followers Twitter ?

Pourquoi suivons-nous une marque ?

Pourquoi suivons-nous une marque ?

Une récente étude a rendu publiques les raisons pour lesquelles les internautes suivent une marque sur les réseaux sociaux. Et il se trouve que la raison principale n’est pas d’en suivre l’actualité…

C’est en effet ce qui ressort de cette enquête : si les internautes suivent une marque sur les réseaux sociaux, c’est principalement pour pouvoir bénéficier de promotions ! Que ce soit sur Facebook ou sur Twitter, environ 40% des « fans » ou « followers » ne veulent qu’une chose : des réductions. Une marque qui est présente sur internet et qui organise un concours rassemble quant à elle 70% des fans. Des chiffres qui peuvent vous aider à bâtir votre stratégie en ligne.

Avoir une page Facebook ou autre compte Twitter, certes cela vous permet de mettre un pied dans le monde d’internet. Mais cela ne suffit pas : il faut que vous arriviez à créer une atmosphère représentative de votre marque et que vous sachiez attirer du monde… et le garder ! Pour cela, vous l’avez compris à la lecture de ces chiffres, il vous faut offrir aux utilisateurs une expérience unique. Certes, vous n’avez peut-être pas le budget d’Audi, mais « offrir une expérience unique » peut se résumer (mais pas se limiter) à offrir un contenu unique et des avantages.

Si vous êtes restaurateur, pourquoi ne pas offrir le café ou le dessert du jour à ceux qui deviennent fan de votre page sur Facebook ? Vous êtes boulanger ? Pourquoi ne pas partager des recettes exclusives de gateaux avec vos fans ou followers ?

Vous l’avez compris, il faut savoir donner pour recevoir. Si les internautes voient qu’ils ont tout à gagner en étant votre fan sur Facebook ou en vous suivant sur Twitter, ils resteront et partageront sûrement votre contenu ou promotions avec leurs amis. Une façon simple et totalement 2.0 d’acquérir et de fidéliser ses clients !

Pour en savoir plus :

Your comment