nov 21, 2011 / by Sophie Guin / In Tendances Digitales / Leave a comment

Ce qu’il faut retenir du DigiWorld Summit 2011 à Montpellier

DigiWorld Summit 2011

DigiWorld Summit 2011

La semaine dernière avait lieu l’événement du monde digital à Montpellier : le DigiWorld Summit 2011. Le thème cette année : « Will the device be king ? ». Et pour y répondre : Samsung, HTC, IBM, Google, SFR et bien d’autres. Petit résumé de ce qu’il faut en retenir.

Aujourd’hui, le mobile, les tablettes en bref, les appareils sont ce qui nous relie aux différents contenus disponibles. Ce contenu doit être accessible partout, facilement et en bonne qualité. Les opérateurs et fabricants doivent donc prendre tous ces paramètres en compte pour satisfaire en tous points à l’expérience client.

Le cloud, qui consiste à stocker vos données en ligne et non plus sur votre disque dur, est définitivement l’un des outils qui permettra une meilleure expérience utilisateur, la sécurité comme clé de voute. Google a déjà 4 millions d’entreprises clients de sa solution cloud, un chiffre qui devrait continuer à grossir.

Afin que ce contenu soit disponible à tout moment, les smartphones sont bien entendu la clé. Il faut pour cela, comme l’a précisé Olivier Bourdeau  de HTC, des smartphones toujours plus légers, avec des batteries plus résistantes et une ergonomie toujours plus simplifiée.

Session pleinière du DigiWorld Summit 2011

Session pleinière du DigiWorld Summit 2011

Les mobiles, ce sont aussi les porte-monnaie de demain avec le développement des transactions bancaires par ce biais-là (90 milliards de transactions actuellement, notamment pour l’achat d’applications et de musique). Certains pays en développement comme le Kenya seraient d’ailleurs en train de remplacer la monnaie par le mobile. La technologie NFC viendra compléter le dispositif.

En ce qui concerne les villes, il est intéressant de voir tout ce que l’on peut faire avec les nouvelles technologies. Par exemple, utiliser la réalité augmentée pour revivre un moment de l’histoire dans un musée (voir Pompeï comme si on y était !), croiser des données pour créer des applications intelligentes… Bref, de multiples possibilités qui s’ouvrent avec les smartphones et autres éléments de mobilité.

Dans tous les cas, un accès plus intuitif aux services de géolocalisation ou de cloud sera sans aucun doute un levier du développement. 60% des ventes de mobiles aux Etats-Unis sont des smartophones et la tendance continuera. Plus de 400 millions de smartphones devraient être vendus en 2011… So, is the device the King now ?

Vous pouvez voir des vidéos des interventions et télécharger les présentations en cliquant ici.

Site officiel du DigiWorld.

Your comment